stock


stock

stock [ stɔk ] n. m.
• h. 1656, rare av. fin XIXe; mot angl. « souche »
1Quantité de marchandises en réserve. Stocks d'un magasin. Constituer, renouveler un stock. approvisionnement, provision, réserve. Avoir un article en stock. Stock disponible, épuisé. Être en rupture de stock. « se débarrasser de son stock à bas prix » (Robbe-Grillet). « les stocks de sécurité prévus par l'administration française compensaient les sécheresses » (Camus). Stock invendable. surplus, surstock. Faire diminuer les stocks. déstocker.
Comptab. Ensemble des produits finis non vendus, des produits semi-ouvrés et des matières premières, détenu par une entreprise à une date donnée. Gérer les stocks. La rotation des stocks dans un cycle de fabrication.
2Fam. Choses en réserve. Un petit stock de cigarettes. Choses possédées en grande quantité. Gardez-le, j'en ai tout un stock, un vrai stock. Fig. « tout un stock de ce genre de facéties » (Bloy).
3Biol. Ensemble des animaux issus de la même souche par croisements consanguins.
Stock chromosomique : ensemble des chromosomes portés par un gamète normal. génome. Stock génétique. génotype.

stock nom masculin (anglais stock, souche) Ensemble des marchandises disponibles sur un marché, dans un magasin, etc. Ensemble des marchandises, des matières ou fournitures, des déchets, des produits semi-ouvrés, des produits finis, des produits ou travaux en cours et des emballages commerciaux qui sont la propriété de l'entreprise. Grande quantité de choses recueillies et que l'on tient en réserve : Avoir tout un stock de fiches.stock (expressions) nom masculin (anglais stock, souche) Stock d'alerte, niveau de stock à partir duquel est déclenchée une nouvelle commande. (Il comprend le stock de sécurité.) Stock de sécurité, quantité de matières, de marchandises conservées servant à couvrir les aléas de la demande ou les dysfonctionnements de l'approvisionnement. ● stock (synonymes) nom masculin (anglais stock, souche) Grande quantité de choses recueillies et que l'on tient en...
Synonymes :
- réserve

stock
n. m.
d1./d Quantité de marchandises en réserve. Stock d'un magasin.
d2./d Grande quantité de choses que l'on possède. Il a chez lui un véritable stock de masques dogons.
d3./d COMPTA Les stocks: l'ensemble des matières premières, des produits en cours de fabrication et des produits finis qu'une entreprise détient à une date donnée.
d4./d BIOL Stock chromosomique: génome.

⇒STOCK, subst. masc.
A. — ÉCONOMIE
1. a) Ensemble des matières (directes ou indirectes) et des produits (finis ou en cours de fabrication) qui appartiennent à une entreprise industrielle ou commerciale à une date donnée et qui sont entreposés dans l'attente de leur utilisation ou de leur vente. Constitution, contrôle, évaluation, inventaire, exploitation, gestion d'un stock. Le budget de la production est (...) fixé (...) de façon que (...) les stocks [soient] constitués en vue de satisfaire aux consommations de pointe (VILLEMER, Organ. industr., 1947, p. 243). V. grossiste ex. du Monde.
b) Quantité variable d'une matière, d'une marchandise, d'un produit qui se trouve en réserve dans un magasin, sur un marché (d'apr. TEZ. 1968). L'organisation comptable du magasin a pour objet de tracer numériquement la marche du stock de chaque article (VILLEMER, Organ. industr., 1947, p. 104).
SYNT. Stock considérable, énorme, épuisé, important, limité, restreint; fonctionnement, gestion, livraison, mouvement, rotation des stocks; approvisionnement, diminution, liquidation d'un stock; article en rupture de stock; avoir un grand stock de qqc. en magasin; écouler un stock de qqc.
Stock(-)outil. ,,Stock minimal nécessaire à la poursuite de la fabrication`` (CENECO Entr. 1980). Les documents comptables ne distinguent pas le stock-outil de l'ensemble des stocks mais cette notion est toujours identifiée pour la conduite et la gestion de l'entreprise (BERN.-COLLI 1981).
Stock de sécurité ou stock tampon. ,,Stock nécessaire et suffisant pour éviter une rupture de l'approvisionnement en matières (production) ou en produits finis (distribution)`` (LAUZEL-MUSS. 1970). Les services de répartition ont créé un stock important de rizdit « stock de sécurité » — qui permettra d'honorer les tickets des consommateurs pour les mois à venir (L'Œuvre, 18 mars 1941).
Locutions
(Avoir qqc., être) en stock. (Avoir quelque chose, être) en magasin, en réserve. J'ai encore oublié de commander le volume de Hardy, et s'ils ne l'ont pas en stock chez Galignani, il faudra que j'ajourne cet article-là (DU BOS, Journal, 1922, p. 161).
Mettre qqc. en stock. Entreposer quelque chose en attendant de l'utiliser ou de le mettre en vente. Synon. emmagasiner, entreposer, stocker. Le goudron recueilli dans les divers condenseurs est mis en stock (CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 184).
2. P. anal. Réserve en numéraire (d'un État, d'un établissement financier); quantité (de monnaie) disponible à un moment donné. Stock métallique d'une banque (ROB.). Le stock d'or de la Banque de France (Lar. Lang. fr.). Stock monétaire.
B. — P. ext.
1. Familier
a) Quantité de quelque chose que l'on conserve pour pouvoir l'utiliser en temps opportun; p. ext., grande quantité de quelque chose. Synon. provision, réserve, tas.
— [Le compl. désigne un inanimé concr.] Stock de boîtes de conserve, de cigarettes, de fiches; puiser dans le stock de chocolat; en avoir tout un stock. Il vous faut une provision, un vrai stock. Après ça, vous gâchez la drogue, vous la partagez avec les copains (BERNANOS, Joie, 1929, p. 651).
— [Le compl. désigne un inanimé abstr.] Stock d'histoires drôles, de souvenirs; se constituer un stock de citations. Je dois leur raconter tant d'histoires abracadabrantes pour les endormir tous les soirs. Et j'ai justement épuisé mon stock de contes de fées (ANOUILH, Répét., 1950, II, p. 44).
b) Loc. (Avoir qqc., être) en stock. (Avoir quelque chose, être) en réserve. Il affirmait en avoir [des émissions de télévision] une dizaine en stock (Le Monde, Suppl. radio-télév., 20-21 sept. 1987, p. 15, col. 1).
2. Spécialement
a) BIOLOGIE
— ,,Population d'animaux issus de croisements consanguins à partir d'un seul couple initial`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Les stocks d'animaux qui se formèrent ainsi et la nécessité de déplacements périodiques pour les nourrir, facilitèrent les déplacements définitifs (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 228).
Stock chromosomique. ,,Ensemble des chromosomes contenus dans un noyau`` (HUSSON 1970).
b) PÊCHE MAR. Ensemble des animaux marins qui peuvent être pêchés dans une aire géographique déterminée. La population des harengs de la mer du Nord se divise en 3 stocks distincts (CABANNE Géogr. 1984).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Plur. des stocks. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 306: stok, stokage, stokiste, stoker. Étymol. et Hist. 1. 1755 banque « fonds constituant le capital » (P. GIRAUDEAU, La Banque rendue facile aux principales nations de l'Europe, 173 ds HÖFLER Anglic.); 2. [1656 sens incertain (il pourrait s'agir de l'angl. stock désignant une pièce ou un cadre de bois, cf. stock « tête en bois d'une corde » en 1835 ds NED) (Un Subside accordé au Roy ... trad. par le Sieur S. Laurens, Paris, T. Charpentier, 1656, p. 34: La douzaine de cardes de laine appelées Stock)] 1843 « réserve de marchandises » (Revue des Deux Mondes, 1er oct., 84 ds HÖFLER Anglic.); 3. 1873 au fig. stock d'études (RIMBAUD, Illumin., p. 304); 4. 1921 en parlant de bétail (VIDAL DE LA BL., loc. cit.). Empr. à l'angl. stock, issu du vieil angl. stocc, signifiant à l'orig. « tronc, souche » d'où « bloc de bois, base » et « lignée, race » et dont le sens de « fonds, réserve, magasin », que ne connaissent pas ses corresp. germ., n'a plus de filiation bien établie. D'abord att. en parlant d'une somme mise en réserve (1463), puis d'un capital d'argent, de biens ou de valeurs p. oppos. aux revenus ou intérêts (1526), le terme est att. en parlant du bétail (1523-34), de choses ou plus précisément de marchandises (1638) et au fig. (1639) en parlant de choses abstr. (v. NED). L'expr. prendre ... à stoc « emprunter à intérêt » att. par Du Bellay (Les Regrets, CXV, éd. E. Droz, p. 107) et stoques au sens de « emprunt » ds COTGR. 1611 représentent prob. un premier empr. à l'angl. stock (cf. l'angl. to spend upon the stock « entamer le capital » en 1617 ds NED). Fréq. abs. littér.:232. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 4, b) 47; XXe s.: a) 275, b) 791.
DÉR. Stockiste, subst. masc., comm. a) Intermédiaire commercial qui possède en magasin le stock disponible d'un fabricant; en partic., dépositaire d'une firme automobile qui détient le stock de pièces détachées fabriquées par cette entreprise. (Dict. XXe s.). b) ,,Employé chargé de la réception des tissus finis de l'ensemble d'une entreprise, de leur entrée en stock, de la mise à jour de ce stock et de la distribution de ces tissus aux différentes contremarques`` (Mét. 1955). []. Supra prononc. 1re attest. 1904 « dépositaire de produits de l'industrie pour leur diffusion et leur vente » (Le Sport univ. ill., 25 déc., 843b); de stock, suff. -iste. Cf. aussi l'angl. de même sens stockist (1922 ds NED Suppl.2).
BBG. — BONN. 1920, p. 147. — BOULAN 1934, p. 123. — DUB. Dér. 1962, p. 42 (s.v. stockiste). — JOHNSON Mots angl. 1986, pp. 446-447.

stock [stɔk] n. m.
ÉTYM. Mil. XVIe; prendre a stoc « emprunter à intérêt », 1656; rare jusqu'à la fin du XIXe; mot angl., proprt « souche ».
1 Quantité de marchandises en réserve. || Stocks d'un magasin permettant de satisfaire à la demande. Assortiment. || Constituer, renouveler un stock.
En stock. || Mettre une marchandise en stock. Stocker. || Avoir qqch. en stock. || Appareil de mise en stock.
Être en rupture de stock : ne plus avoir un produit en stock. || Stocks importants des grossistes (cit.). || Stocks épuisés (→ Répondre, cit. 12). || Écouler un stock de vêtements démodés (→ Immunité, cit. 6). Lot. || Accumulation (cit. 2) des stocks et mévente. Surplus; surproduction. || Stock de sécurité, en temps de pénurie. Provision, réserve. || Stock entreposé. Dépôt, entrepôt. || Stock constitué dans un but spéculatif.Faire diminuer les stocks. Déstocker.Comptab. Ensemble des produits finis non vendus, des produits semi-œuvrés, des matières premières, détenu par une entreprise à une date donnée. || La rotation des stocks dans un cycle de fabrication. || Stock-outil : stock minimal indispensable pour mesurer l'exploitation d'une entreprise.
1 Il rappela madame Aurélie, s'emporta contre le stock des rotondes, dit qu'il faudrait baisser les prix, et les baisser tant qu'il en resterait une. C'était la règle de la maison, on balayait tout chaque année, on vendait à soixante pour cent de perte, plutôt que de garder un modèle ancien ou une étoffe défraîchie (…) Bourdoncle parla des soies de fantaisie, dont le stock allait être énorme.
Zola, Au Bonheur des dames, p. 351.
2 La famine est un fléau toujours redouté en Algérie où les récoltes sont aussi capricieuses que les pluies. Mais en temps ordinaire, les stocks de sécurité prévus par l'administration française compensaient les sécheresses.
Camus, Actuelles III, p. 100.
3 Les ventes, depuis près de trois mois, restaient très en dessous de la normale; si les choses ne s'arrangeaient pas, il lui faudrait dans peu de temps se débarrasser de son stock à bas prix — à perte probablement (…)
A. Robbe-Grillet, le Voyeur, p. 27.
(1756). Fonds existant en numéraire. || Le stock monétaire, masse monétaire (cit.) d'un pays. || Stock d'or, stock métallique d'une banque.
Par ext. Fam. Choses en réserve. || Un petit stock de cigarettes. Choses possédées en grande quantité. || Gardez-le, j'en ai tout un stock, un vrai stock.
Par métaphore ou figuré :
3.1 Il avait gardé de son éducation de séminariste raté tout un stock de ce genre de facéties (…)
Léon Bloy, le Désespéré, p. 160 (1886).
4 Je n'envoie pas la première épreuve, parce que je n'en ai qu'un exemplaire. Cette épreuve est assez belle pour que j'aie entièrement conquis la situation. À mon prochain voyage à Paris j'apporterai un stock de résultats.
Charles Cros, Lettre à Henriette Cros, 8 mars 1877, Pl., p. 638.
2 T. de pêche. Ensemble des animaux marins que l'on peut pêcher en un lieu. || « Ces techniques nouvelles, donnant des renseignements continus sur les positions des stocks de poissons » (A. Boyer, les Pêches maritimes, p. 56).
3 Biol. Ensemble des animaux issus de la même souche par croisements consanguins.Stock chromosomique : ensemble des chromosomes portés par un gamète normal. Génome, haplome.
DÉR. 1. Stocker, stockiste.
COMP. Surstock.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stock — (st[o^]k), n. [AS. stocc a stock, trunk, stick; akin to D. stok, G. stock, OHG. stoc, Icel. stokkr, Sw. stock, Dan. stok, and AS. stycce a piece; cf. Skr. tuj to urge, thrust. Cf. {Stokker}, {Stucco}, and {Tuck} a rapier.] 1. The stem, or main… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • stock — n 1 a: the equipment, materials, or supplies of a business b: a store or supply accumulated; esp: the inventory of the goods of a merchant or manufacturer 2: the ownership element in a corporation usu. divided into shares and represented by… …   Law dictionary

  • stock — [stäk] n. [ME stocke < OE stocc, akin to Ger stock, Du stok, a stick < IE base * (s)teu , to strike, chop > STUMP, STUB] 1. the trunk of a tree 2. Archaic a) a tree stump b) a wooden block or log …   English World dictionary

  • Stock — es una voz inglesa[1] que se usa en español con el sentido de existencias. En el lenguaje comercial y financiero su empleo como anglicismo es frecuente, y por ello la RAE recomienda evitarlo y utilizar las voces en español correspondientes a cada …   Wikipedia Español

  • stock — ► NOUN 1) a supply of goods or materials available for sale or use. 2) farm animals bred and kept for their meat or milk; livestock. 3) the capital of a company raised through the issue and subscription of shares. 4) (stocks) a portion of a… …   English terms dictionary

  • Stock — steht für: einen länglichen zylindrischen Gegenstand, siehe Stock (Stab) Stock (Familienname), der Familienname Stock Stock (Spirituosen), ein Spirituosenhersteller in der Botanik ein Sprossachsensystem (auch Wurzelstock), siehe Rhizom (Botanik)… …   Deutsch Wikipedia

  • Stock — (st[o^]k), v. t. [imp. & p. p. {Stocked} (st[o^]kt); p. pr. & vb. n. {Stocking}.] 1. To lay up; to put aside for future use; to store, as merchandise, and the like. [1913 Webster] 2. To provide with material requisites; to store; to fill; to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Stock — Stock, a. Used or employed for constant service or application, as if constituting a portion of a stock or supply; standard; permanent; standing; as, a stock actor; a stock play; a stock phrase; a stock response; a stock sermon. A stock charge… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • stock — s.m.inv. ES ingl. {{wmetafile0}} 1a. consistente quantità di merce giacente in un magazzino, pronta per essere venduta spec. in blocco; merce, articoli di stock, a prezzo di stock: venduti a prezzo particolarmente conveniente perché fondi di… …   Dizionario italiano

  • stock — [adj] commonplace banal, basic, common, conventional, customary, dull, established, formal, hackneyed, normal, ordinary, overused, regular, routine, run of the mill*, set, standard, staple, stereotyped, traditional, trite, typical, usual, worn… …   New thesaurus


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.